Le Crêt d'Esty

Le Conseil Municipal a décidé, le 27 juillet 2001, de créer une zone d'aménagement concerté (ZAC) dans tout le secteur du "Crêt d'Esty". Celle-ci prévoit la construction de logements et d'équipements publics.

Le but affiché est en effet de déplacer le chef-lieu actuel et historique, qui est aujourd'hui implanté autour de l'ancienne mairie-école de 1862 (avant que l'école soit déplacée au Crêt d'Esty en 1994), de l'ancienne église (qui a été démolie dans les années 1850 et reconstruite à son emplacement actuel à "Forneyra" au sommet de la colline de "Corbier") et aussi à proximité du couvent de la congrégation des Sœurs de la Croix, fondée à CHAVANOD en 1838.

Et de créer un nouveau chef-lieu au Crêt d'Esty, autour du groupe scolaire (la maternelle a été construite en 1994 et l'élémentaire en 2013)et de la salle polyvalente (réalisée en 1982-1983), où se trouve aussi déjà le cimetière (en contrebas), et dans le prolongement du village de "Corbier", avec l'église, le stade, le skate-park...

A cette suite, la Commune a acquis, au fil des années, tous les terrains inclus dans le périmètre de la ZAC, pour en maîtriser entièrement l'urbanisation et organiser un projet d'ensemble cohérent. Celui-ci représente aujourd'hui 25 hectares au total. A noter que le tout dernier terrain nécessaire a été acquis le 22 mai 2015 !

Les travaux ont maintenant débuté. Ils vont toutefois s'échelonner sur plus de dix ans. En effet, il est nécessaire de laisser le temps à la Commune d'intégrer convenablement, au fur et à mesure, la population supplémentaire qui va venir ; le nombre total de logements prévus est d'environ 500 à terme - qui devraient être réalisés en trois à cinq tranches - soit autour de 1 300 habitants en plus au total.

Pour le développement de la ZAC, il faut d’abord des aménagements de voirie.

En 2015/2016, une nouvelle route a donc été créée, qui serpente à travers la colline du Crêt d’Esty. Avant cela, le Département a exigé la création d’un giratoire sur la route des Creuses (RD 16), pour raccorder la nouvelle voirie du Crêt d’Esty sur la grand-route. Sur ce nouveau rond-point - dénommé "rond-point du Crêt d'Esty" a été érigée une sculpture qui se veut le symbole de cette opération d’envergure : un « chavan », nom patoisant d’une chouette (ou d’un hibou), dont on dit qu’elle a donné son nom à la Commune… Pour en savoir plus : ici

Cette voie principale, la route du Crêt d'Esty qui part depuis le rond-point de la route des Creuses et se termine actuellement à l’arrière de la Salle Polyvalente et de l’école, permet donc de rejoindre ces deux équipements et aussi la nouvelle mairie et le lycée agricole qui forment le nouveau chef-lieu de CHAVANOD. L'aménagement de cette voie est toutefois toujours dans un état provisoire (il reste à réaliser le revêtement final de chaussée, à créer une piste cyclable côté pair en montant vers la mairie, à mettre en place l'éclairage public et à aménager le trottoir côté immeubles) en attendant que les chantiers de construction de ce secteur soient tous terminés.

Une voie secondaire a également été créée, en parallèle de la route des Creuses, depuis la nouvelle route du Crêt d'Esty, pour desservir les premiers logements (sociaux et en accession sociale à la propriété). Dénomée "impasse du Chavan", ses derniers travaux de finition ont pu être réalisés en 2019/2020 après la livraison des deux programmes de logements réalisés par la S.A. LE MONT BLANC et la S.A. d'HLM HALPADES.

Puis en 2016/2017, la Commune a aussi réalisé un nouveau parking à l'arrière de la Salle Polyvalente, en remplacement du stationnement qui existait jusqu’à alors devant l’école. Ce dernier a dû être supprimé pour pouvoir laisser la place à la nouvelle mairie-bibliothèque-auditorium et à la nouvelle place publique, qui ont été édifiées à cet emplacement. C’est désormais sur ce parking que doivent se garer les parents d’élèves de l’école et tous les utilisateurs de la Salle Polyvalente.

En 2019, dès après la livraison de la nouvelle mairie-bibliothèque-auditorium, la Commune a fait réaliser l'aménagement des espaces publics entre le nouveau parking du Crêt d'Esty, l'école primaire et la salle polyvalente : les cheminements piétons ont été revus et traités en béton désactivé, une petite placette en stabilisé a été aménagée avec quelques bancs, à proximité des entrées de l'école et de la salle polyvalente, et divers arbres et arbustes ont été plantés pour étoffer la végétalisation de tout cet espace.

En 2019/2020, la Commune a également fait réaliser les travaux de liaison piétonne entre les immeubles du bas de la colline (de S.A. MONT-BLANC, d'HALPADES et de BOUYGUES IMMOBILIER), d'une part, et les équipements publics du chef-lieu, d'autre part : dénommée "promenade du Parmelan", en raison de l'exceptionnel panorama sur les montagnes alentours qu'elle offre à la vue des promeneurs, ce cheminement largement végétalisé et éclairé est ponctué d'une vaste placette entre les immeubles, avec également une aire de jeux pour les jeunes enfants. Une antenne de ce cheminement a également été créée pour descendre jusqu'en bordure de la route des Creuses.

La Commune a d'abord lancé une première tranche de commercialisation des terrains de la ZAC, en 2016/2017, pour y faire bâtir les premiers logements. Trois lots ont ainsi été vendus.

Logements locatifs aidés "Agora"


Début juillet 2016, le Conseil Municipal a choisi la S.A. d’HLM HALPADES pour la construction de 42 logements locatifs aidés répartis en 8 logement de type T2 + 23 de type T3 + 11 de type T4. Cet ensemble immobilier est dénommé "Agora".

Après plusieurs sérieux aléas de chantier, la livraison de ces logements s'est échelonnée au cours du premier semestre 2020.

Logements en accession sociale à la propriété "Le Prélude"


En 2016 également, le Conseil Municipal a retenu la S.A. d’HLM LE MONT-BLANC pour bâtir 28 logements en accession sociale à la propriété, qui se décomposent en 6 logements de type T2 + 16 de type T3 + 4 de type T4 + 2 de type T5. Cet ensemble immobilier est dénommé "Le Prélude".

Les nouveaux propriétaires de ces logements ont pu venir s'y installer entre Toussaint et Noël 2019.

A noter que ces deux projets architecturaux (HALPADES et le MONT-BLANC) ont été travaillés très en amont, en étroite collaboration entre les bailleurs, leur architecte et la Commune, qui a veillé à ce qu'un soin tout particulier soit apporté à ces premières réalisations : elles sont en effet implantées en front de la route des Creuses et elles donnent le "la" à ce nouveau quartier...

Logements en accession libre à la propriété "Les Contemporaines"


Puis, début 2017, le Conseil Municipal a choisi la société BOUYGUES IMMOBILIER pour la réalisation de 84 logements en accession libre à la propriété, à la suite d'une mise en concurrence de cinq promoteurs sélectionnés pour le sérieux de leurs réalisations et d'un mini-concours architectural. Le projet retenu s'est décliné en cinq bâtiments, positionnés à l'arrière des logements des bailleurs sociaux. Cette troisième opération a fait l'objet d'un affinage architectural et paysager particulièrement soigné, tout au long du premier semestre 2017, entre le promoteur, son architecte et la Commune, qui a débouché sur un permis de construire, accordé le 31 août 2017.

Ce nouvel ensemble immobilier a été dénommé "Les Contemporaines".

Il comprend des logements à prix libre, et aussi quelques-uns à "prix maîtrisé" (prix de vente inférieur de 700 euros env. le m2) qui ont été vendus selon une procédure d'attribution pilotée par la Commune et qui s'est déroulée avec un appel public à candidature entre octobre 2017 et janvier 2018
 
Il compte aussi des logements intermédiaires qui sont proposés à la location sous conditions de ressources (pour plus d'informations : contacter la société ADELI2A par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par téléphone : 04 50 88 95 95).

Pour obtenir plus de renseignements sur une possible acquisition d'un logement, il faut contacter directement la société BOUYGUES IMMOBILIER, le service commercial au 04 50 23 92 92 ou se rendre dans leur espace de vente 11 rue Dupanloup à Annecy - Site : www.bouygues-immobilier.com

Après le succès de la première tranche de logements, engagée dès 2016 et dont les premiers habitants sont déjà arrivés, la Commune a lancé une deuxième tranche de commercialisation pour 60 logements supplémentaires.

Logements locatifs aidés

Comme il s’y était engagé en 2016, le Conseil Municipal a choisi l’officie public de l’habitat HAUTE SAVOIE HABITAT pour la construction de 39 logements locatifs aidés répartis en 13 logement de type T2 + 13 de type T3 + 13 de type T4, sous la forme de deux bâtiments.

Ceux-ci seront situés au-dessus de la maison médicale, dans l’axe des immeubles de BOUYGUES IMMOBILIER, mais côté pair de la route du Crêt d’Esty.

Le permis de construire a été délivré le 13 janvier 2020. En raison des difficultés à trouver les bonnes entreprise pour ce chantier, ajoutée entretemps à la crise de covid-19, cette opération a pris du retard. Néanmoins la livraison est attendue à l’horizon 2022.

Pour obtenir un logement social au Crêt d’Esty, dans ce nouvel ensemble immobilier, la règle est la même que pour toute demande de logement social. Pour en savoir plus : ici

Logements en accession libre à la propriété "Le Trèfle Blanc"

La Commune a également retenu la proposition d'un promoteur immobilier, la société ALPÉA, pour réaliser 21 logements en accession libre à la propriété, dans le prolongement des deux bâtiments confiés à HAUTE SAVOIE HABITAT (donnant sur les champs du secteur de l’Émelie).

Le permis de construire a été accordé le 12 mai 2020. Les travaux ont démarré à l'automne 2020, le chantier avance en rythme et la livraison est annoncée pour le premier semestre 2022.

Ce bâtiment a été dénommé "Le Trèfle Blanc".

La commercialisation a bien avancé. Pour contacter le promoteur : société ALPEA à ANNECY n°39 avenue du Parmelan - tél. 04.50.01.47.47 - site internet : www.alpeapromotion.fr

Pour se faire une idée visuelle du projet : ici

 

Parallèlement aux opérations de voirie et de commercialisation des terrains pour du logement, le Conseil Municipal a lancé, le 8 juin 2015, un concours d'architectes pour réaliser une nouvelle mairie, complétée par des locaux pour la bibliothèque associative et par un petit auditorium d'une capacité de 156 places. Ces équipements publics ont été complétés par une place publique servant aussi à relier le groupe scolaire et la salle polyvalente.

Ce concours a d’abord permis de retenir trois lauréats (sur 80 candidatures présentées !), qui ont remis leur projet (esquisse détaillée) à un jury, composé d’élus du Conseil Municipal et de représentants de la profession d’architecte. Celui-ci s’est réuni à plusieurs reprises et a retenu au final, parmi ces trois lauréats, l’équipe de maîtrise d’œuvre composée des architectes DE JONG, implantés à ANNECY-LE-VIEUX (Commune nouvelle d'ANNECY), et du paysagiste DUBOIS, d’ANNECY, et de différents bureaux d’études, d’un économiste, d’un scénographe... Ce choix a été validé par le Conseil Municipal le 29 février 2016.

L’équipe DE JONG / DUBOIS a, ensuite, travaillé sur le projet. Celui-ci s'est organisé autour d’un bâtiment unique réunissant la nouvelle mairie, bibliothèque et auditorium et la place publique permettant de relier le bâtiment à l’école et à la Salle polyvalente. Le projet a ensuite connu plusieurs évolutions mineures dans sa conception, pour l’affiner et tenir compte des demandes des futurs utilisateurs : une commission spéciale du Conseil Municipal a en effet été mise en place pour suivre cette opération, composée d’élus, de représentants du personnel communal (pour la mairie), de l’association "Bibliothèque Au Pré de mon Livre" (pour la bibliothèque) et des associations "Courant d’Art" et "Compagnie Emporte-Pièce" (pour l’auditorium). Le permis de construire a été délivré le 20 décembre 2016.

Une consultation des entreprises (26 lots de travaux) a été lancée, début 2017. Après négociation (qui se sont achevées le 28 août 2017), la Commune a pu obtenir un rabais de 5 % (299 028 € de moins de prévu), soit un montant total de travaux de 5 694 897 € (hors honoraires et hors mobilier). Le premier coup de pioche …ou plus exactement le premier coup de pelle mécanique pour faire le grand trou des fondations… a été donné à la mi-juin 2017, donnant le top-départ pour un peu plus de 19 mois de travaux.

Le chantier s’est déroulé depuis, avec les aléas d’usage pour une opération de cette ampleur (intempéries, petits problèmes quotidiens d’exécution, etc.), mais sans difficulté particulière, les entreprises étant plutôt fières de participer à cette réalisation, selon leurs propres mots…

D’abord prévue avant Noël 2018, la livraison du bâtiment a finalement eu lieu le 5 février 2019. Après un certain nombre de finitions à régler, aussi bien à l'intérieur que sur la nouvelle place, les services de la mairie et l'association de la bibliothèque ont pu déménager, au cours de la seconde quinzaine de mars 2019.

Une « porte ouverte » a ensuite été organisée, à l’attention de toute la population de CHAVANOD, le samedi 6 avril 2019, qui a attiré un nombre important d’habitants venu visiter « leur » maison commune. L’inauguration officielle quant à elle, avec coupé de ruban et discours des personnalités officielles, a eu lieu le 28 juin 2019…

A noter que tout au long des mois d’avril et de mai 2019, la Municipalité a organisé, tous les week-ends une série de manifestations (spectacles, concerts, représentations…) dans le nouvel auditorium tout neuf, dénommée "l'Esty", qui a rencontré un très grand succès. Pour dynamiser ce nouvel espace artistique et culturel et encourager les Chavanodins à se l’approprier, le Conseil Municipal a fait le choix de favoriser la création d’associations pour en piloter la programmation. De nombreux habitants ont répondu à cette proposition et deux associations ont alors vu le jour : « L’Esty » qui a accepté de se charger de programmer (en lien étroit avec la Commune) la saison culturelle à l’auditorium – en plus des actions importantes déjà menées par les associations « Courants d’Art » et la « Compagnie Emporte Pièces » – et aussi « CinéChav’ » qui a mis en place un cinéclub avec projection mensuelle…

A l’occasion de la création d’une nouvelle place publique, reliant la nouvelle mairie-bibliothèque-auditorium, l’école et la Salle Polyvalente, le Conseil Municipal a souhaité qu’un nouveau monument aux morts y soit édifié, pour améliorer l’organisation et le déroulement des cérémonies patriotiques.

L’actuel monument aux morts a en effet été érigé, à la suite d’une décision du Conseil Municipal du 21 février 1926, au centre du cimetière, au pied de la colline du Crêt d’Esty. C’est là qu’ont lieu actuellement les cérémonies patriotiques ; or, l’endroit est malaisé pour y réunir la population.

Le Conseil Municipal a donc décidé, le 23 avril 2018, d’en créer un nouveau – dénommé « monument à la paix » – et a fait appel au sculpteur reconnu Fernand TERRIER (installé à VAULX) qui en a créé plusieurs pour différentes communes alentours (à SEYNOD et ALBENS notamment). A noter que les noms des Chavanodins morts au combat au cours des différentes dernières guerres, et qui sont gravées sur le monument du cimetière, otn été récrits aussi sur cette nouvelle stèle.

Le nouveau monument aux morts a été implanté en bordure de la place, côté école. C’est ici désormais qu'ont lieu toutes les cérémonies patriotiques.

Mis en place à la fin du mois de mars 2019, il a été inauguré au matin du samedi 6 avril 2019, jour de la « porte ouverte » de la nouvelle mairie-bibliothèque-auditorium, en présence de nombreux porte-drapeaux et associations d’anciens combattants de la région, d’élus des Communes voisines et d’un détachement des pompiers et aussi du 27ème BCA et de sa fanfare.

A l'entrée du Crêt d'Esty, la Commune a réservé un lot pour la réalisation de deux petits bâtiments d'activités tertiaires de proximité.

Un premier bâtiment a été vendu, début 2017, à deux particuliers associés pour l'occasion, qui ont décidé d'y réaliser 800 m² de locaux destinés à des professions médicales ou paramédicales : médecins, infirmiers, kinésithérapeutes, dentistes... et aussi la pharmacie de CHAVANOD, qui pour l'occasion a déménagé de ses anciens locaux, loués à la Commune dans l'ancien bâtiment de la fruitière (dans la zone d'activités économiques des Chamoux) pour venir s'implanter dans une partie du rez-de-chaussée de ce nouveau bâtiment, juste en bordure de la route des Creuses !

Le permis de construire pour cette première construction a été accordé le 9 octobre 2017. Les travaux ont ensuite débuté. Après plusieurs retards là aussi liés à des difficultés avec certaines entreprises du chantier (comme ont pu en connaître la S.A. MONT-BLANC et HALPADES pour la construction de leurs immeubles de logements, de l'autre côté de la route). La livraison a néanmoins pu avoir lieu, au tout début de l'été 2019.

Comme convenu au moment de la vente du terrain pour le premier bâtiment de cette « maison médicale », en 2016, la Commune et les mêmes acquéreurs associés sont tombés d’accord, au début 2020, pour la commercialisation d’un second bâtiment, en prolongement du premier (avec un sous-sol en commun, déjà réalisé). Celui-ci sera également de 800 m² de surfaces de plancher. Et doit accueillir des professionnels de secteurs plus diversifiés : une micro-crèche privée de dix places, le salon de coiffure de CHAVANOD qui, comme la pharmacie, a choisi de déménager de ses locaux au coeur de la zone d'activités des Chamoux our venir s'implanter dans ce nouveau bâtiment en bordure de la route des Creuses, et un centre de formation des professions médicales.

Le permis de construire de ce second bâtiment a été accordé le 12 août 2019. Le chantier a pu débuter en 2020 et l'emménagement des entreprises est attendu pour le second trimestre 2021.

Pour se faire une idée visuelle du projet : ici

Bien qu’implanté en-dehors du périmètre stricto sensu de la ZAC, le lycée privé d’enseignement secondaire et supérieur technique et professionnel de l’ISETA (institut des sciences de l’environnement et des territoires d’Annecy) va connaître de grandes évolutions, qui participent au développement de la ZAC.

L’ISETA a en effet fusionné en 2019 avec l’ECA (École catholique d’apprentissage), historiquement implantée à ANNECY-LE-VIEUX, pour ne plus former qu’un seul établissement scolaire. L’ECA va ainsi déménager d’ANNECY-LEV-VIEUX et ses enseignements vont désormais être dispensés sur le site de CHAVANOD, tandis que ceux dispensés par l’ISETA seront redistribués entre les trois sites de ce dernier : à CHAVANOD (enseignement professionnel des métiers de la nature, des paysages, de la forêt, du bâtiment et de l’industrie), mais aussi à POISY (enseignement général et technologique,, enseignement professionnel des services à la personne et de l’aquaculture et toutes les formations supérieures) et aussi à SEVRIER (toutes les formations en alternance).

Dans ce but, le site de CHAVANOD (et dans une moindre mesure celui de POISY) doit entièrement être repensé : il doit en effet passer de 250 élèves actuellement à près de 600 à 650 élèves à compter de la rentrée scolaire de septembre 2023 !...

C’est un véritable mini-campus qui doit sortir de terre, avec la création de plus de 19.000, m² de surface bâtie supplémentaires, qui comprendra un gymnase, une halle d’ateliers pour les enseignements techniques, l’agrandissement du bâtiment actuel (en T) pour les salles de classes et l’administration de l’établissement et un tout nouvel internat et bâtiment de demi-pension.

L’entrée de l’établissement est prévue d’être ramenée devant la Salle Polyvalente (au lieu de l’impasse du Crêt d’Esty comme actuellement), avec un grand parvis pour l’accueil des élèves et un parking pour les voitures et les deux-roues. Un quai de stationnement pour les transports scolaires est également prévu le long de la voie.

Pour se faire une idée visuelle du projet : ici 

Ils sont de trois ordres.

Le premier chantier 2021-2022 concerne la voirie principale de la ZAC

En vue d’accueillir au mieux les futurs élèves du tout nouveau « ISETA-ECA », et mieux fluidifier la circulation automobile au chef-lieu, le Conseil Municipal a lancé – plus tôt que ce qu’il prévoyait à l’origine – les études pour la prolongation de la route du Crêt d’Esty, qui s’arrête aujourd’hui à l’entrée du parking du Crêt d’Esty (derrière la Salle Polyvalente et l’école primaire communale), pour la faire rejoindre la route des Gorges du Fier (RD 116) et permettre ainsi de boucler l’accès à la colline du Crêt d’Esty de part et d’autre.

Le démarrage des travaux est espéré avant la fin de l’année 2021 et ceux-ci devraient s’étirer tout au long de l’année 2022 (et peut-être en partie sur 2023).

La Commune profitera de ce chantier pour anticiper le raccordement du secteur restant à urbaniser de la ZAC (entre l’école et le cimetière) en mettant en place dès à présent les différentes canalisations qui doivent se raccorder avec les réseaux existants en bordure de la route des Creuses …même si l’ouverture à l’urbanisation de cette tranche de la ZAC n’est pas prévue avant plusieurs années.

Cette anticipation sur les raccordements aux réseaux doit aussi permettre à la Communauté d’agglomération du Grand Annecy d’aménager de son côté, toujours en 2021-2022, la troisième tranche de la voie verte (piste cyclable et piétonne) qui borde la route des Creuses au départ de SEYNOD (tranche depuis le rond-point du Crêt d’Esty jusqu’au rond-point du Stade).

Le deuxième chantier concerne la poursuite de l’urbanisation de la ZAC

Le Conseil Municipal a lancé la commercialisation de trois nouveaux lots :

* le premier est situé entre l’ISETA à l’amont et les futurs logements du « Trèfle Blanc » et de Haute Savoie Habitat actuellement en cours de construction (juste au-dessus de la pharmacie) à l’aval. Il est prévu d’y réaliser 87 logements, répartis en 67 logements en accession libre et 20 logements en accession sociale à la propriété (sous forme de bail réel et solidaire). Trois promoteurs immobiliers ont été retenus pour plancher sur ce projet. La décision du Conseil Municipal  de retenir un projet parmi les trois est en cours et le choix du promoteur devrait être connu avant l’été 2021, pour une livraison de cette opération dans le courant de l’année 2024 ;

* le deuxième est situé juste à côté du précédent, sur la parcelle implantée au début de l’impasse du Crêt d’Esty (en face de la mairie). Il est prévu d’y réaliser une vingtaine de logements locatifs sociaux. Le choix d’un bailleur social est en cours. Là aussi, la livraison est envisagée pour 2024 ;

* le troisième est situé juste à l’entrée de l’impasse du Chavan (en face de la pharmacie). Ce terrain doit accueillir des locaux d’activités économiques. Le choix d’un constructeur sera lancé dans le courant du second semestre 2021, pour une installation des entreprises espérée pour 2024.

Le troisième chantier concerne la finition partielle de l’actuelle route du Crêt d’Esty

Le chantier de réalisation de l’ensemble immobilier « Les Contemporaines » (BOUYGUES IMMOBILIER) étant désormais achevé, la Commune prévoit de réaliser le cheminement piéton, l’éclairage public et la végétalisation du trottoir, côté immeubles.

Il restera à y aménager également du stationnement, mais tant que le revêtement définitif de la chaussée n’’est pas également mis en place (et ces travaux ne peuvent pas se faire tant que tout ce versant de la colline n’est pas entièrement construit, en raison des dégradations inévitables liées à la circulation des engins de chantiers), il n’est pas possible techniquement de réaliser ces places de stationnement...

Pour suivre le déroulement de tous ces chantiers

Premiers travaux d'aménagements 2015 - 2016

Construction la mairie - bibliothèque - auditorium

Le nouveau parking

Pose de la première pierre des logements sociaux de la SA Mont-Blanc - 30 novembre 2017